Qu’est-ce que À la vie, à la guerre ?

Le projet

Le blog alaviealaguerre.fr fait partie d’un projet éditorial numérique innovant.

Les éditions 12-21 se joignent aux commémorations de la Première Guerre mondiale et proposent aux lecteurs :

  • de faire la connaissance d’Antoine Drouot, un jeune homme de 24 ans qui décide de tenir un journal.
    Un extrait du journal d’Antoine sera publié chaque jeudi. À la vie, à la guerre est un feuilleton en temps réel : chaque épisode raconte des événements qui ont eu lieu au cours de la semaine, il y a un siècle.
    Les épisodes seront vendus au prix de 0.99 euros (sauf les deux premiers, qui seront offerts) et disponibles dans toutes les librairies numériques.
  • de découvrir toute une galerie de personnages en lien avec Antoine, qui interviendront sur ce blog pour faire découvrir aux lecteurs la grande guerre du point de vue des hommes et des femmes qui l’ont vécue.

Ce blog et le roman-feuilleton À la vie, à la guerre sont des œuvres de fiction qui s’appuient sur une base historique très documentée : l’auteur travaille à partir des journaux de marche du 24e régiment d’infanterie (journaux établis par le commandement sur le terrain, au jour le jour, dans lesquels sont décrits les manœuvres, les combats, les trajets, le quotidien des hommes, avec souvent de nombreux détails).

 

L’auteur

Julien Hervieux est né en 1984 à Troyes.
Après des études d’histoire, il s’oriente vers un master de « Protection du patrimoine » puis devient professeur d’histoire en lycée avant d’emprunter d’autres voies pour explorer la mémoire. Il travaille aujourd’hui dans le domaine du tourisme numérique et de la mise en valeur du patrimoine.
Il a toujours aimé raconter des histoires. Passionné par la Première Guerre mondiale, il l’a découverte grâce à de nombreux ouvrages : plus il en lisait, plus il avait envie d’en savoir. C’est de cet intérêt qu’est née sa volonté, à l’occasion du centenaire du conflit, de faire vivre l’histoire. Dans À la vie, à la guerre, il a à cœur de conter non pas uniquement la « grande histoire », mais la multitude des petites histoires de la guerre de 14-18.

 

L’histoire

Au mois de juillet, les lecteurs font la connaissance d’Antoine : il est chef de machine dans une petite imprimerie à Paris, au cœur du Faubourg Saint-Jacques. L’imprimerie appartient au père de son meilleur ami, Lucien Ledoux et il a la chance de travailler avec un autre ami très proche, Jules Chemin. Tous les trois travaillent la nuit et s’occupent essentiellement du tirage du quotidien L’Intransigeant (ancien quotidien français, édité à Paris, qui a paru de 1880 à 1948).

Sur le blog, les lecteurs vivent en direct l’assassinat de l’archiduc François-Ferdinand à Sarajevo et découvrent la vie quotidienne en 1914.

L’annonce de la guerre et la mobilisation du 1er août 1914 viennent bouleverser la vie de tous ces personnages. À compter de ce moment, les lecteurs suivent la progression des soldats sur le front et la vie de ceux qu’ils ont laissés à l’arrière.

 

Commencer la lecture

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :